Bienvenue sur le site de l'Académie du Tambourin Documents divers

postheadericon Présentation

postheadericon L'Académie du Tambourin en quelques mots

Créée en 1989, l’Académie du Tambourin est un ensemble orchestral constitué de virtuoses du galoubet-tambourin, issus pour la plupart du Conservatoire d’Aix en Provence. Depuis sa création elle est placée sous la direction de Maurice Guis. L’Académie du Tambourin s’attache à faire découvrir en concert la richesse méconnue du répertoire du galoubet-tambourin qu’elle présente dans des arrangements concertants avec piano ou orchestre. L’Académie du Tambourin porte le nom de l’ensemble de tambourinaires rassemblés par François Vidal (1832-1911) après le succès de son ouvrage Lou Tambourin, histoire du tambourin provençal parue à Aix-en-Provence en 1864 et couronnée par Frédéric Mistral. Recréée en 1989, après un siècle d’interruption, dans le cadre du conservatoire de cette même ville, elle tient une place originale et importante dans la réhabilitation et la promotion du galoubet-tambourin. Ses nombreux concerts donnés dans toute la Provence sous la direction de Maurice Guis font découvrir au public le patrimoine de la musique pour tambourin dans des arrangements de style orchestral qui correspondent à l’esprit des anciens tambourinaires, tous musiciens d’orchestre parallèlement. En outre, depuis sa création, elle donne chaque année, à Aix, au Théâtre du Jeu-de-Paume, un concert consacré à l’un des multiples aspects de ce répertoire, un concert particulièrement varié et vivant qui est suivi par un public nombreux et enthousiaste venu de toute la région. Ils donnent également chaque mois de juillet à Aix, un « Concert d’Été » dans les jardins du Pavillon de Vendôme et, en octobre, le concert de la Sainte-Thérèse d’Avila (patronne des tambourinaires) en l’église Saint-Jean-de-Malte. Représentants du tambourin moderne, les musiciens de l’Académie du Tambourin ne s’en inscrivent pas moins dans une tradition bien provençale d’ouverture à toutes les musiques. Le galoubet-tambourin en effet, riche d’un répertoire qui va du Moyen Âge à nos jours, constitue une exception tout à fait remarquable parmi les instruments dits populaires et on ne saurait le cantonner à l’interprétation de musiques simplistes ou dépassées. On pourra d’ailleurs en lire l’histoire dans Le Galoubet-Tambourin de Maurice Guis, Thierry Lefrançois et Remi Venture paru en décembre 1993 sous l’égide de l’Académie du Tambourin qui s’attache à faire redécouvrir ce répertoire insoupçonné. Ces musiciens mènent prolongent leur activité de concert par une action persévérante en faveur de l’édition de musique pour tambourin. La revue annuelle Les Cahiers de l’Académie du Tambourin dévoile dans chaque numéro des œuvres modernes ou anciennes regroupées par centres d’intérêt. L’Académie du Tambourin a également créé avec la Maîtrise Gabriel Fauré, de Marseille, La Nativité, oratorio en langue provençale, écrit par Maurice Guis pour voix de femmes, ensemble de tambourinaires, piano, orgue et percussions. Cette œuvre de grandes dimensions utilise des thèmes de noëls avignonnais des XVIe et XVIIe siècles. L’Académie du Tambourin a également produit un documentaire vidéo, Les Riches Heures du Tambourin de Provence, destiné à faire mieux connaître les qualités musicales de cet instrument à part entière. L’ensemble a enregistré quatre disques : Le Tambourin témoin de son temps vol. I et II, Voyage autour d’un pupitre, et Airs de la Provence Traditionnelle ainsi que La Nativité avec la Maîtrise Gabriel Fauré. Un nouveau CD intitulé De tambourin et de violons consacré à l’association du galoubet-tambourin et des cordes est à paraître en décembre 2017.
 

postheadericon Les Rendez-vous annuels de l'Académie du Tambourin

L'Académie du Tambourin donne chaque année :

- un concert de Noël (au Théâtre du Jeu de Paume)

- un concert d'Eté

 

Elle propose également chaque année dans la période calendale une Nativité

pour chœur féminin, ensemble de tambourinaires, orgue et piano.*

 

Elle donne un concert à l'occasion de la Sainte-Thérèse, à l'église Saint-Jean de Malte d'Aix en Provence, au mois d'octobre.

 

Enfin, elle édite une revue musicale annuelle, Les Cahiers de l'Académie du Tambourin.

 

Mis à jour (Jeudi, 06 Février 2014 20:48)

 

postheadericon Maurice Guis

 

Maurice GUIS, né à Marseille en 1939, fait ses études musicales au Conservatoire de sa ville natale où il obtient, en 1960, un Premier Grand Prix de Piano.

De 1963 à 1972, il donne des récitals en soliste ou à deux pianos.

Cette activité de musicien classique ne l'empêche pas de s'intéresser, dès 1954, à l'instrument traditionnel de Provence, le galoubet-tambourin. Une longue pratique l'amène à prendre une part importante à la création de l'ensemble Les Musiciens de Provence dont il est le responsable musical. Au sein de cette formation Maurice Guis a contribué à la renaissance d'instruments tels que psaltérion, frestèu (flûte de Pan provençale), calamello (chalumeau), trompette marine. Il consacre également une part importante de son activité à la flûte à bec.

C'est en 1978 qu'il a l'idée de remettre en honneur l'association galoubet-tambourin et basse continue pour jouer le répertoire des oeuvres champêtres du XVIlle siècle, rendant ainsi aux instruments provençaux la place qu'ils occupaient dans la musique d'ensemble.

Son activité d'enseignant n'est pas moindre. Après avoir collaboré dès 1964 à l'élaboration de la première Méthode de galoubet-tambourin en collaboration avec Maurice Maréchal et Relié Nazet et assuré de nombreux stages, il a été nommé en 1974 professeur de galoubet-tambourin au Conservatoire d'Aix-en-Provence. De sa classe sont sortis de nombreux virtuoses de l'instrument. Dans le cadre de son enseignement, Maurice Guis a fondé en 1989 L'Académie du Tanibourin, groupe de dix-huit tambourinaires virtuoses qui se produit en concert sous sa direction.

On lui doit également des oeuvres pour le galoubet-tambourin, dont certaines avec orchestre (Concertino, Ungaresca,Tango ... ). Enfin, en décembre 1993, il a signé, en collaboration avec Rémi Venture et Thierry Lefrançois, un ouvrage monumental consacré à l'histoire, la lutherie, le répertoire et la pédagogie de l'instrument provençal : Le galoubet-tambourin, instrument traditionnel de Provence, qui a remporté le "Prix du plus beau livre" au Salon du Livre-Musicora 1994.

Mis à jour (Dimanche, 15 Janvier 2012 06:34)

 

postheadericon Présentation

L'ACADEMIE DU TAMBOURIN

Aix en Provence