Bienvenue sur le site de l'Académie du Tambourin

postheadericon Maurice Guis

 

Maurice GUIS, né à Marseille en 1939, fait ses études musicales au Conservatoire de sa ville natale où il obtient, en 1960, un Premier Grand Prix de Piano.

De 1963 à 1972, il donne des récitals en soliste ou à deux pianos.

Cette activité de musicien classique ne l'empêche pas de s'intéresser, dès 1954, à l'instrument traditionnel de Provence, le galoubet-tambourin. Une longue pratique l'amène à prendre une part importante à la création de l'ensemble Les Musiciens de Provence dont il est le responsable musical. Au sein de cette formation Maurice Guis a contribué à la renaissance d'instruments tels que psaltérion, frestèu (flûte de Pan provençale), calamello (chalumeau), trompette marine. Il consacre également une part importante de son activité à la flûte à bec.

C'est en 1978 qu'il a l'idée de remettre en honneur l'association galoubet-tambourin et basse continue pour jouer le répertoire des oeuvres champêtres du XVIlle siècle, rendant ainsi aux instruments provençaux la place qu'ils occupaient dans la musique d'ensemble.

Son activité d'enseignant n'est pas moindre. Après avoir collaboré dès 1964 à l'élaboration de la première Méthode de galoubet-tambourin en collaboration avec Maurice Maréchal et Relié Nazet et assuré de nombreux stages, il a été nommé en 1974 professeur de galoubet-tambourin au Conservatoire d'Aix-en-Provence. De sa classe sont sortis de nombreux virtuoses de l'instrument. Dans le cadre de son enseignement, Maurice Guis a fondé en 1989 L'Académie du Tanibourin, groupe de dix-huit tambourinaires virtuoses qui se produit en concert sous sa direction.

On lui doit également des oeuvres pour le galoubet-tambourin, dont certaines avec orchestre (Concertino, Ungaresca,Tango ... ). Enfin, en décembre 1993, il a signé, en collaboration avec Rémi Venture et Thierry Lefrançois, un ouvrage monumental consacré à l'histoire, la lutherie, le répertoire et la pédagogie de l'instrument provençal : Le galoubet-tambourin, instrument traditionnel de Provence, qui a remporté le "Prix du plus beau livre" au Salon du Livre-Musicora 1994.